LA BIOECONOMIE TROPICALE, VOUS CONNAISSEZ ?


La bioéconomie est sans doute le modèle économique de demain !

Elle regroupe les activités économiques liées à l’innovation, à la production, au développement et à l’utilisation de produits et de procédés issus du monde du vivant et renouvelables. Et tropicale, parce qu’elle est basée sur la production et l’exploitation éco-responsable de toutes les ressources et richesses, terrestres et marines, qui foisonnent sous nos latitudes.

Elle vise des marchés dans les domaines des rendements agricoles, des process industriels (agroalimentaire, environnement, énergie…), de la santé humaine et animale.

PRINCIPAUX SECTEURS

  • Canne à sucre
  • Fruits et légumes
  • Plantes aromatiques, à parfum et médicinales
  • Horticulture et autres productions végétales
  • Pêche et aquaculture
  • Elevage
  • Microalgues
  • Industrie agroalimentaire
  • Santé et Bien-être
  • Environnement

PRINCIPAUX MARCHÉS

  • Alimentation et aliments fonctionnels
  • Bioénergie
  • Biofertilisants
  • Eco-produits
  • e-santé
  • Extraits naturels tropicaux
  • Matériaux et produits bio-sourcés
  • Semences et plants

ACTUALITÉS

10 raisons de nous rejoindre


Retour
25/09/2019 / La vie du pôle / Local

Présentation des premiers résultats au bout de 6 années d'expérimentation- Etude de l'Utilisation des fertilisants organiques locaux


Le mercredi 25 septembre 2019, Qualitropic a participé à la présentation des premiers résultats du dispositif expérimental SOERE PRO (Système d’Observation et d’Expérimentation au long terme pour la Recherche en Environnement sur les effets du recyclage de Produits Résiduaires Organiques) sur les écosystèmes cultivés, mis en place depuis 6 ans à Sainte-Marie et encadré par le CIRAD.

 

Dans le cadre de cette expérimentation, l’impact de l’utilisation de différents types de fertilisants organiques sur la canne ont été étudiés, comme les fientes de volaille, le lisier de porc,  ou encore le fertilisant Fertipéi, produit à la station d’épuration du Grand Prado, qui est le premier fertilisant de l’outre-mer à avoir obtenu l’homologation de l’ANSES.

 

Plusieurs éléments ont été analysés et comparés entre chaque type de PRO notamment le rendement, les pertes en nitrate, la présence d’éléments traces métallique (ETM), les résidus médicamenteux, mais aussi l’impact de l’utilisation de ces fertilisants organiques sur la faune du sol.






© 2020 Qualitropic - Politique d'utlisation des cookies - Politique de confidentialité