LA BIOECONOMIE TROPICALE, VOUS CONNAISSEZ ?


La bioéconomie est sans doute le modèle économique de demain !

Elle regroupe les activités économiques liées à l’innovation, à la production, au développement et à l’utilisation de produits et de procédés issus du monde du vivant et renouvelables. Et tropicale, parce qu’elle est basée sur la production et l’exploitation éco-responsable de toutes les ressources et richesses, terrestres et marines, qui foisonnent sous nos latitudes.

Elle vise des marchés dans les domaines des rendements agricoles, des process industriels (agroalimentaire, environnement, énergie…), de la santé humaine et animale.

PRINCIPAUX SECTEURS

  • Canne à sucre
  • Fruits et légumes
  • Plantes aromatiques, à parfum et médicinales
  • Horticulture et autres productions végétales
  • Pêche et aquaculture
  • Elevage
  • Microalgues
  • Industrie agroalimentaire
  • Santé et Bien-être
  • Environnement

PRINCIPAUX MARCHÉS

  • Alimentation et aliments fonctionnels
  • Bioénergie
  • Biofertilisants
  • Eco-produits
  • e-santé
  • Extraits naturels tropicaux
  • Matériaux et produits bio-sourcés
  • Semences et plants



ACTUALITÉS

10 raisons de nous rejoindre


Retour
14/09/2018
La vie du pôle
Local

La phase 4 des pôles c'est maintenant!


La phase 3 de la politique des pôles de compétitivité prendra fin au 31 décembre 2018. 

Dans le cadre des orientations annoncées récemment par le gouvernement, les pôles entreront prochainement dans une nouvelle phase (phase 4 - 2019/2022).

La démarche est lancée par la publication d’un appel à candidatures visant à labelliser des pôles de compétitivité pour la période 2019-2022.

Les réponses sont attendues pour le 19 octobre 2018.

La liste des pôles labellisés sera annoncée d’ici la fin de l’année 2018.

 

Avec une vision très ambitieuse, dans le cadre d’une politique qui a déjà donné de bons résultats, le gouvernement attend des pôles de compétitivité qui seront labellisés qu’ils portent davantage les ambitions européennes et internationales de leurs membres (entreprises et recherche). 

 

Afin de maintenir le label de pôle de compétitivité, des objectifs très précis et des critères de sélection rigoureux seront étudiés dans les dossiers de candidature, notamment : 

- l’atteinte des objectifs de la phase 3         

- la capacité à structurer, mobiliser, catalyser l’écosystème de l’innovation 

- l’évolution d’un modèle économique et de gouvernance solide 

- le niveau de mobilisation du Fonds Unique Interministériel pour le financement des projets labellisés

- l’aptitude à porter une ambition européenne et internationale à travers les projets de développement

- l’ambition à renforcer les synergies et le dispositif des pôles de compétitivité afin de faire émerger des écosystèmes plus forts.

 

Qualitropic, pôle spécialisé sur la bioéconomie tropicale et unique pôle de compétitivité ultra-marin, actif depuis les prémices de la politique nationale des pôles de compétitivité initiée il y a de cela 14 ans, doit préparer son passage en phase 4 afin de maintenir et de perfectionner toujours plus ses actions au bénéfice des ses adhérents, de son territoire, et d’un modèle de développement toujours plus ouvert à l’international. 

 

Cahier des charges





© 2018 Qualitropic - Politique d'utlisation des cookies - Politique de confidentialité