LA BIOECONOMIE TROPICALE, VOUS CONNAISSEZ ?


La bioéconomie est sans doute le modèle économique de demain !

Elle regroupe les activités économiques liées à l’innovation, à la production, au développement et à l’utilisation de produits et de procédés issus du monde du vivant et renouvelables. Et tropicale, parce qu’elle est basée sur la production et l’exploitation éco-responsable de toutes les ressources et richesses, terrestres et marines, qui foisonnent sous nos latitudes.

Elle vise des marchés dans les domaines des rendements agricoles, des process industriels (agroalimentaire, environnement, énergie…), de la santé humaine et animale.

PRINCIPAUX SECTEURS

  • Canne à sucre
  • Fruits et légumes
  • Plantes aromatiques, à parfum et médicinales
  • Horticulture et autres productions végétales
  • Pêche et aquaculture
  • Elevage
  • Microalgues
  • Industrie agroalimentaire
  • Santé et Bien-être
  • Environnement

PRINCIPAUX MARCHÉS

  • Alimentation et aliments fonctionnels
  • Bioénergie
  • Biofertilisants
  • Eco-produits
  • e-santé
  • Extraits naturels tropicaux
  • Matériaux et produits bio-sourcés
  • Semences et plants


ACTUALITÉS


10 raisons de nous rejoindre


Retour
05/04/2018
Les actus du réseau
Local

Finale des Défis ESIROI - 5 avril 2018 - Saint Pierre


Rendez-vous le jeudi 5 avril pour la finale des Défis ESIROI !
 

Après une première édition dédiée à la transformation de fruits, les élèves-ingénieurs de quatrième année de l’ESIROI se confrontent à nouveau dans le cadre du concours d'innovation « Les Défis ESIROI ».  La finale se déroulera le jeudi 5 avril, salle du Conseil de la mairie de Saint-Pierre, à 17h.

Cette année, c’est l’association Cacao Péi qui a proposé le sujet, accompagnée pour le suivi du projet d’un Comité de Pilotage (CoPil) composé de partenaires professionnels et d’enseignants-chercheurs de l’ESIROI.
 

Les Défis ESIROI, qu’est-ce que c’est ?

Organisés en groupes d’une dizaine d’étudiants, les élèves-ingénieurs des spécialités Agroalimentaire & Bâtiment et énergie de l’ESIROI doivent faire la preuve de leur capacité à innover sous forme de concours interne. Les Défis ESIROI sont une occasion unique de développer de nombreuses compétences utiles aux ingénieurs dans l’exercice de leur métier. Ce concours vise à faire émerger des innovations réalistes, valorisantes pour le territoire, sur la base d’enjeux concrets, et revisités chaque année. Le challenge des élèves-ingénieurs de l’ESIROI est d’inventer les solutions de demain adaptées au milieu tropical.
 

Une édition 2018 saveur cacao !

Pour cette édition 2018 des Défis ESIROI, le CoPil inclut le CIRAD, Fidens Conseil, Intégrale Ingénierie, le lycée Agricole de Saint-Paul, le pôle de compétitivité Qualitropic, l’agence Run’Concept, la Technopole de la Réunion, le cluster Temergie, ainsi que des enseignants de l’ESIROI. Cette année, le sujet du concours a été élaboré avec l’association Cacao Péi. La mission que doivent relever les élèves-ingénieurs de quatrième année : concevoir un outil de séchage des fèves de cacao qui minimise les couts de main d’œuvre. Le cacao, de variété Criollo, dont la culture a été initiée récemment à La Réunion, est une matière première hautement qualitative et l’unité de séchage doit en préserver les qualités sensorielles, développées au cours de la fermentation. Le concours se déroule selon la méthode d’Apprentissage Actif Par Projets (A2P2) avec un suivi régulier des enseignants encadrants, du CoPil et de l’association Cacao Péi.