LA BIOECONOMIE TROPICALE, VOUS CONNAISSEZ ?


La bioéconomie est sans doute le modèle économique de demain !

Elle regroupe les activités économiques liées à l’innovation, à la production, au développement et à l’utilisation de produits et de procédés issus du monde du vivant et renouvelables. Et tropicale, parce qu’elle est basée sur la production et l’exploitation éco-responsable de toutes les ressources et richesses, terrestres et marines, qui foisonnent sous nos latitudes.

Elle vise des marchés dans les domaines des rendements agricoles, des process industriels (agroalimentaire, environnement, énergie…), de la santé humaine et animale.

PRINCIPAUX SECTEURS

  • Canne à sucre
  • Fruits et légumes
  • Plantes aromatiques, à parfum et médicinales
  • Horticulture et autres productions végétales
  • Pêche et aquaculture
  • Elevage
  • Microalgues
  • Industrie agroalimentaire
  • Santé et Bien-être
  • Environnement

PRINCIPAUX MARCHÉS

  • Alimentation et aliments fonctionnels
  • Bioénergie
  • Biofertilisants
  • Eco-produits
  • e-santé
  • Extraits naturels tropicaux
  • Matériaux et produits bio-sourcés
  • Semences et plants


ACTUALITÉS


10 raisons de nous rejoindre


Retour
21/09/2017
Les Appels à Projets
Local

AAP GESIPOL 2017


L’ADEME lance la quatrième édition de l’Appel à Projets de Recherche (APR) GESIPOL sur la gestion intégrée des sites pollués.

 

L'APR GESIPOL porte sur la lutte contre les pollutions industrielles, la dégradation des milieux (sols, eaux souterraines, biosphère), la valorisation des ressources foncières constituées par les sites et sols pollués.

 

Pour cette édition 2017, 2 axes prioritaires ont été identifiés :

  • Axe 1 : améliorer les modalités de dimensionnement et pilotage des traitements et d'évaluation des performances ;
     
  • Axe 2 : innover et améliorer les techniques de traitement appliquées aux sols et aux eaux souterraines.

     

Cet appel à projets s’adresse aux organismes de recherche (publics ou privés), aux entreprises et bureaux d’études intervenant dans le domaine des sites pollués, aux maîtres d’ouvrage et aux collectivités.

Les projets attendus présenteront une durée maximale de 4 ans et porteront en priorité sur des « recherches à visée opérationnelle ». Les échelles expérimentales peuvent être graduelles et vont du laboratoire au démonstrateur sur site. Il est demandé de veiller au réalisme des situations proposées pour répondre aux besoins de terrain et les projets pourront s’appuyer sur des expériences concrètes et sur des initiatives de terrain.

 

Dans ce cadre,

  • es projets se déroulant sur site réel seront particulièrement appréciés et les animateurs du réseau SAFIR (sites ateliers français pour l’innovation et la recherche sur la gestion des sols, www.safir-network.com), pourront être contactés par les porteurs de projets afin de vérifier la faisabilité de leur démarche sur l’un des sites du réseau.
     
  • les projets collaboratifs associant des entreprises, des bureaux d'études intervenant dans le domaine des sites pollués, des équipes de recherche, des maîtres d'ouvrage et des collectivités seront privilégiés. 

 

Date de clôture : 16/11/2017

 

Plus d'informations: https://appelsaprojets.ademe.fr/aap/GESIPOL2017-34-2#resultats